A nos glorieux libérateurs

les Ranger

Les Ranger Américains

Le terme de Ranger apparut au XIIIe siècle en Angleterre. Aux États-Unis, il fut d'abord utilisé au XVIIe siècle pour désigner des soldats employés à plein temps du gouvernement colonial britannique pendant les guerre opposants colons et Amérindiens pour patrouiller (« to range », d'où le nom Ranger) entre les points fortifiés afin de repérer d'éventuels raids des Indiens. Dans des opérations offensives, ils agissaient comme guides et éclaireurs pour les unités de milices ou troupes coloniale.

En mai 1942, le 1st Ranger Battalion fut fondé et ses recrues (dont 80 % venaient de la34e division d'infanterie américaine) commencèrent à être entraînées en Écosse par les commandos britanniques. Lors de l'Opération Jubilee, en Août 1942, 120 soldats du 1stRanger Battalion débarquèrent aux coté des canadiens sur la plage de Berneval-le-Grand.

En octobre 1942 , le 1st Bn de Rangers participe au débarquement enAfrique du Nord et sera présent à la prise du Port d'Arzew le 8 novembre 1942.Novembre 1942, après avoir visité l'école spéciale d'entrainement au combat du corps à corps des Marines au Camp Pendlenton, le Général Ben Lear met en place une méthode d'entrainement basée sur le combat au corps à corps, l'infiltration en territoire ennemi et les exercices d'attaque simulée.

Méthode qu'il fera appliqué au Camp Forrest dans le Tennesseeécole qui sera à patir de fin novembre 1942 spécialement equipé pour l'entrainement des GI's. Son but est de développer la dureté d'esprit et de corps afin que les Rangers deviennent les plus adroits dans l'art de tuer.

Le 27 mars 1943 le 1st Ranger Battalion est envoyé en réserve à Gafsa pour être divisé en trois groupe le 1er, 3ème et 4éme bataillon de Rangers, alors que le 1er avril 1943 un autre groupe est, lui envoyé au Etats-unis pour former les 2éme et 5éme batallion de Rangers.

Ils vont alors subir un entrainement des plus pointu. Tous les corps d'armée y seront représentés, les parachutistes, tankistes, aéro-navales, spécialistes en renseignement ou en démolition, et bien sur les techniques de combats poussés à l'extrême. Tous les entrainements des Rangers se feront à tirs réels.

Un grand nombre de Gi's y laisseront leur vie, d'autres abandonneront, et d'autres encore seront renvoyés dans leur unité. A la fin avril à peine 200 hommes seront encore considérés comme des Rangers.

Le 30 juin 1943, soit presque un an après leur création, le Major James Earl Rudder prend le commandement du 2nd RANGER battalion.

L'entrainement du Camp Forrest va transformer et souder ces hommes en une unité de combattants capables de couvrir 8 km au pas de course le ventre vide, de marcher pendant 3 jours avec plusieurs kilos de matériels sur le dos, de franchir n'importe quels obstacles; d'escalader des falaises ou de démolir et à l'arrivée d'être bien sur prêt à combattre l'ennemi.

 

A la fin de cette période difficile passé au Camp Forrest l'effectif du2ndRANGER battalion sera de 27 officiers et de 484 hommes.

Du 30 novembre 1943 au mois de mai 1944, les Rangers vont sillonner l' Angleterre allant de BUDE en Écosse jusqu'à Dorchester. Ils inventeront de nouvelles techniques d'escalades, ils testeront de nouveaux matériels presques tous basés sur sur le moyen d'atteindre le sommet de falaises de plus de 30 mètres. Ils devront s'habituer aux LSI, LCA ou au DUKW.et tenter de vaincre le «mal de mer».

Le 5 mai 1944, le 2nd RANGER battalion sera rejoint par le 5thRANGER Battalion commandé par le MAJOR MAX SCHNEIDER pour exécuter ensemble une répétion générale de l'invasion. C'est l'opération FABIUS 1. Mais l'opération est de très grande envergure et ne passe pas inaperçue auprès des allemands. Ceux ci envoient des bombardiers sur le secteur. Aucun Ranger ne fut touché contrairement à la 29 ème Division qui perdra quelques hommes.

Le 31 mai les Rangers subiront encore un bombardement allemandqui ne fera aucun blessés.

Jusqu'au Jour J, les hommes continueront leur entrainement. Ils ont bien sur reçu tout leur équipement personnel, l'armement et ils ont même eu l'occasion de faire part de leur dernières volontés ou de leur testament pour le cas où ! Ils savent que le jour J approche. Certains écrivent peut-être leur dernière lettre, d'autres préféreront chercher encore et encore à améliorer leur équipement... mais tous savent et attendent avec détermination et courage...

Puis le 6 JUIN 1944 0 6H30 c'est l'heure H qui sonne pour des milliers de soldats. Les Rangers embarquent pour lancer leur assaut sur la POINTE DU HOC.

Bien que les bataillons les plus connus sont les 2nd et 5th Ranger Bn, il n'étaient pas les seuls. 6 Bataillons en tout ont participés aux conflits de la WW2.


 

Une partie du 1st, plus la création du 3rd et 4th Bn furent préparés par W; Darby en Afrique, pour l'invasion de l'Italie et de la Sicile.
Le 2nd et le 5th Bn furent créés pour le D-Day en Normandie.
Le 6th Bn servit quant à lui dans le Pacifique.

 

 

 


 

 

© 2014 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode