A nos glorieux libérateurs

LES PÉNICHES DU DÉBARQUEMENT

Différents engins de débarquement ont été necessaires pour débarquer les hommes et le matériel, le matin du 6 juin et les jours qui ont suivis. Les gros Liberty Ship chargés de transporter le gros des troupes,ne pouvaient pas accoster près de la plage, sans risquer de s'échouer et de servir de cibles pour les artilleurs allemands.  

Les L.C.T. 

ce sont des péniches utilisées pour l'acheminement des blindés, apparues au cours de la seconde guerre mondiale, elles servirent par la suite pendant la guerre de Corée et du Viet Nâm. Certains de ces engins ont été aussi utilisés pour débarquer des troupes d'infanterie.

Les LCVP

embarcation fruit de la création d'un ingénieur américain, Andrew Higgins, de la  Nouvelle Orléans. Son désign est basé sur les bâteaux opérant dans les marécages de Louisiane. Construits en contreplaqué cet engin peut embarquer 36 soldats, l'équivalent d'un peleton. Pour y prendre place, les hommes devaient descendre par des filets de cordes disposés sur les flancs du transporteur, contre lequel la péniche était accolée. Sa vitesse était de 9 noeuds (17km/h). Les hommes débarquaient en franchissant la grande rampe sur l'avant du navire
LCVP

Les LCA

embarcations de conception britannique, furent employées par les troupes de  Commonwelth. C'était une des plus petites embarcations ( 12m de long pour 3 de large), elles possédaient deux moteurs Ford de faible puissance.  Sa rampe étroite limitait le déploiement des  troupes. Conçues dans un premier temps pour les actions de commandos, sa silouhette basse se rendait moins visibles pour les raids nocturnes. Les Américains n'en utilisèrent très peu, mis à part pour le transport de vivres et de munitions. Le 6 juin seuls les Rangers qui débarquèrent à la Pointe du Hoc furent transportés par des L.C.A.

Les LCM

onçue initialement pour transporter des véhicules, mais cette embarcation pouvait également acceuillir des troupes. Les L.C.M. connurent huit versions différentes.
LCM

Les LCI

Avant le début de la deuxième guerre mondiale, l'armée américaine désirait disposer d'un navire capable de transporter des troupes avec leurs équipements. En 1942, les ingénieurs en charge du projet mettent au point un navire assez volumineux, pouvant embarquer 250 soldats simples ou 200 avec l'équipement. Les hommes descendaient à terre à l'aide de deux passerelles disposées sur chaque bord. La Grande-Bretagne en fut équipée avec 270 exemplaires, et après la guerre ces engins, qui s'étaient montrés indispensables pour les grands débarquements, sont distribués en grands nombres aux armées étrangères.
Invasion_Training_in_England_02

Les LST

leur conception remonte au début de la deuxième guerre, fabriqués en grand nombre par les chantiers navals alliés, ils s'avérèrent indispensables pour les débarquements en Europe ou dans le Pacifique, pour l'acheminement des véhicules. ou des hommes. Ils apparurent pour la première fois lors du débarquement en Afrique du Nord en 1942 et leur rôle fut si déterminant que les Alliés décidèrent des les employer pour les opérations amphibies futures. Les jours    suivants le débarquement ce sont ces navires qui devaient assurer l'approvisionnement en vivres, munitions, matériels, hommes et véhicules pour les têtes de ponts alliées. Ces énormes navires pouvaient en outre transporter les péniches des L.C.T  ou des L.C.A. fixés sur les bossoirs.  Bon nombre de ces navires servirent encore dans plusieurs armées étrangères bien après la guerre.

LST arromanches

Les LCM

Ces navires se classent entre les les L.C.I. et le L.S.T. légèrement plus petits que ces derniers, ils pouvaient venir s'échouer sur les plages pour décharger leurs cargaison.
LSM
 
 

© 2014 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode