A nos glorieux libérateurs

2ème division d'infanterie (Indian Head)

La 2ème Division d' Infanterie Américaine

La division voit le jour le 21 septembre 1917, en préparation de l'envoi de troupes américaines sur les champs de bataille en France pendant la Première Guerre mondiale.
 
Rattachée à la 1ère armée américaine, elle débarque en Normandie le 7 juin 1944 à Saint-Laurent-sur-Mer sur la plage d'Omaha et débute immédiatement les combats. Commandée par le général Robertson, la division libère le village de Trévières le 10 juin 1944 puis la forêt de Cerisy avant de s'emparer et de défendre la cote 192, commandant le route vers Saint-Lô. Elle traverse la Vire puis pénètre en Bretagne en août 1944 où elle fait le siège de Brest.
Omaha Beach, Le Ruquet
 
Le 11 décembre 1944, la 2ème Indianhead reçoit l'ordre de s'emparer des barrages sur la Roer dans le cadre de la bataille de la forêt de Hürtgen. Suite à la contre-offensive allemande dans les Ardennes, la division est contrainte à se replier à Elsenborn avant de reprendre l'offensive à partir de février 1945. Elle s'empare de Gemünden le 4 mars 1945, atteint le Rhin le 9 mars puis Breisig le 10 mars avant d'assurer la garde du pont de Remagen du 12 au 20 mars 1945.
Omaha Beach, Le Ruquet. Monument Indian Head
 
Après avoir franchi le Rhin le 21 mars, la division s'empare de nombreuses villes allemandes comme Göttingen le 8 avril, Mersebourg le 15 avril ou encore Leipzig le 18 avril. Elle atteint la frontière tchèque le 4 mai 1945 : le 8 mai, date de la victoire alliée en Europe, elle fait le siège de Pilsen.

© 2014 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode