A nos glorieux libérateurs

Le vétéran qui avait fugué pour se rendre aux commémorations du Débarquement est décédé

07/01/2015 19:20
Bernard Jordan est décédé le mardi 6 Janvier 2014 à l’âge de 90 ans, a annoncé la maison de retraite dans laquelle il vivait. Ce vétéran britannique du Débarquement avait défrayé la chronique l’été dernier en fuguant pour se rendre aux cérémonies commémoratives du 70e anniversaire du 6-Juin 1944.
Le pensionnaire s’était échappé de la maison de retraite de Hove, dans le sud-est de l’Angleterre, et avait été retrouvé douze heures plus tard en Normandie. Entre temps, le vétéran, ses médailles cachées sous son imperméable, avait pris un bus de vétérans se rendant à Ouistreham. Bernard Jordan avait regagné sa maison de retraite deux jours plus tard.
Selon un responsable de l’établissement, personne, comme il avait été dit dans un premier temps, n’a voulu priver le vétéran des commémorations du 70e anniversaire du Débarquement, seulement la demande d’invitation avait été faite trop tard et avait donc été retoquée.

ARTICLE DU 6 JUIN 2014

Le pensionnaire de 89 ans, dont l’identité n’a pas été révélée, avait décidé d’ignorer les ordres des aides-soignantes pour se rendre, coûte que coûte, auprès de ses anciens camarades. Il s’est échappé jeudi matin, avec ses médailles cachées sous son imperméable, pour rejoindre un bus de vétérans qui se rendait à Ouistreham en Normandie.
Le personnel de la maison de retraite de Hove, au sud-est de l’Angleterre, a donné l’alerte en début de soirée. La police du Sussex a alors fouillé toute la zone, vérifié auprès des hôpitaux, des compagnies de bus et de taxis, sans rien trouver.
Le fugueur a finalement été localisé le soir même, sain et sauf, au milieu de ses camarades du Débarquement en Normandie.  
Source www.liberation.fr
 
 

© 2014 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode